Air-loisirs-services.fr » Gérer son foyer » VMC double flux : comment fonctionne-t-elle ?

VMC double flux : comment fonctionne-t-elle ?

Les systèmes de ventilation sont très importants dans une maison, et s’ils ne sont pas au point ils peuvent constituer un véritable gouffre d’énergie. La VMC à double flux représente la dernière technologie en matière de ventilation centralisée. Quels avantages peut-on en tirer?

Ventilation mécanique contrôlée à double flux

Elle est, comme son nom l’indique, une ventilation qui a un double travail.

Le premier consiste à récolter l’air vicié des pièces de services (toilettes, salle de bain, cuisine et buanderie) et à l’expulser de la maison. Cet air suit son propre réseau de gaines et passe par l’échangeur thermique avant d’être expulsé de la maison.

Le second travail est d’introduire dans la maison un air pur à température douce dans les pièces à vivre.

Ainsi, la VMC double flux permet de réchauffer l’air pur avec l’air vicié sans que les deux se rencontrent, cela grâce à l’échangeur thermique qui doit être placé dans les combles de la maison. Il se compose de deux ventilateurs: l’un aspire l’air pollué et l’autre fait rentrer de l’air de l’extérieur. L’air est ensuite filtré des impuretés et distribué dans la maison par le biais d’un réseau de gaines qui lui est propre.

Avec une VMC simple flux l’air rentre dans la maison par le biais d’ouvertures qui lui sont dédiées. Résultat, la chaleur est expulsée en même temps que l’air pur, de plus, il fait rentrer de l’air froid, donc la maison perd beaucoup d’énergie à ré-augmenter sa température.

Les avantages de la VMC double flux :

La VMC double flux a de nombreux avantages. Entre autres :

  • Elle permet de faire des économies d’énergie car l’air qui rentre est déjà chaud.
  • Elle offre un air pur et permet de se prémunir contre les moisissures, les bactéries, la poussière ou encore le pollen.
  • Elle est facile à entretenir. Il suffit de nettoyer les filtres qui retiennent les impuretés.
  • Elle permet d’isoler la maison des bruits extérieurs.

Ainsi, pour optimiser son fonctionnement et profiter pleinement de ses avantages, nous vous conseillons de :

  • Vous assurer d’avoir l’isolation qui va avec pour être sûr de faire des économies d’énergie.
  • Installer l’échangeur thermique dans un endroit chaud (souvent on choisit les combles ou les endroits hauts de la maison car la VMC a besoin d’air chaud pour fonctionner).
  • Choisir des produits certifiés pour éviter les désagréments de produits de mauvaise qualité (bruits, pannes…) car ça peut vite devenir infernal.
  • Vous assurer que le réseau est isolé acoustiquement, surtout les gaines.
  • Choisir correctement les emplacements des bouches d’aération et éviter de les mettre derrière les meubles ou dans des endroits où le courant d’air peut peser.

Bien qu’elle offre des avantages certains, la VMC double flux présente certains désagréments. Les moteurs sont parfois bruyants et demandent plus d’énergie qu’une VMC simple, il faut donc peser les pour et les contre avant de se lancer dans une telle installation.

La suite :

Air-loisirs-services.fr | contact |