Air-loisirs-services.fr » Loisirs » Comment empêcher un chien d’aboyer

Comment empêcher un chien d’aboyer

Chien joueur

Chien villeLorsqu’un chien aboie de manière excessive, cela peut-être extrêmement dérangeant pour vous mais aussi pour votre voisinage. Il est important que vous réussissiez à maîtriser les aboiements de votre toutou. Comment faire pour que votre chien cesse d’aboyer ?

Empêcher un chien d’aboyer : identifier les raisons

Dans un premier temps, dites-vous que si votre chien aboie, c’est qu’il y a une raison. Pour calmer ses aboiements, la première étape sera de comprendre les raisons qui poussent votre chien à aboyer. Généralement, votre chien cherche simplement à attirer votre attention : c’est sa manière de vous signaler quelque chose.
Il est probable que votre chien se mette à aboyer lorsqu’il en croise un autre, pour l’inviter à jouer avec lui. Cependant, vous devrez apprendre à votre chien à se calmer et à être patient. Souvent, le chien aboie ou jappe lorsqu’il se retrouve seul à la maison, cela traduit son angoisse et son anxiété de se retrouver sans son maître. D’une part, il est important de calmer ses aboiements pour la tranquillité de vos voisins. D’autre part, votre chien aura besoin de se sentir rassuré pour mieux vivre vos départs et absences. Pensez par exemple à laisser la télé ou la radio allumée pour qu’il sente une présence. Laissez-lui de nombreux jouets pour qu’il puisse s’occuper pendant votre absence.
Beau chien marronLes chiens ont également l’habitude d’aboyer pour donner l’alerte : c’est le cas par exemple lorsqu’ils voient quelqu’un s’approcher de la maison. Il cherche ainsi à vous alerter du danger. Ce type d’aboiement peut donc s’avérer nécessaire mais veillez bien à ce que votre chien se taise une fois que le « danger » est écarté.

Empêcher un chien d’aboyer : ce qu’il faut mettre en place

Pour empêcher votre chien d’aboyer, il faudra être particulièrement rigoureux lors de son dressage et de son éducation. Quelques astuces à mettre en place pourront vous aider au quotidien :

  • Le pistolet à eau : une méthode douce pour calmer votre chien lorsqu’il aboie. Le chien sera surpris par le jet et cessera ses aboiements.
  • Le collier à la citronnelle : il s’agit d’un collier anti-aboiement avec un pulvérisateur qui relâche une odeur de citronnelle, dont les toutous ne raffolent pas, dès que votre chien aboie.
  • Ignorez votre chien : lorsque votre chien aboie, si vous réagissez à ses aboiements, il obtiendra ce qu’il souhaite. La meilleure méthode est de l’ignorer jusqu’au retour au calme et de le récompenser ensuite par une friandise.
  • Enfin, soyez patient : l’éducation canine prend du temps et il faut être persévérant.

Le collier de dressage est une solution à envisager

Il est toujours désagréable d’avoir un chien qui ne cesse d’aboyer. Vous pouvez le disputer à de nombreuses reprises et malheureusement vous ne trouvez pas la solution. Il est possible de consulter rapidement un éducateur canin qui vous transmettra toutes les bonnes astuces et il pourra aussi vous proposer un accessoire pour éduquer le chien qui présente de sérieux avantages :

  • Vous avez donc un collier qui doit être adapté à la taille de votre chien qu’il soit petit ou grand.
  • Une petite télécommande est disponible dans le colis et vous réglez l’intensité de la douleur.
  • L’intensité dépend de la sensibilité des chiens, car certains sont très résistants. Il est toutefois judicieux d’être vigilant dans la configuration.
  • Dès que le chien effectue une action que vous ne souhaitez pas, il est possible d’utiliser le collier de dressage et vous constaterez rapidement un réel avantage puisque l’obéissance sera plus simple à obtenir.

Bien sûr, il faut être attentif et dès le premier aboiement, il est judicieux d’utiliser la télécommande pour qu’il comprenne qu’il n’a pas le droit d’agir de la sorte.

Attention à l’utilisation de ce collier

Il ne suffit pas de distribuer des décharges tout au long de la journée, vous devez encadrer votre chien et l’éduquer avec l’aide du collier. Ce dernier ne doit pas être perçu comme une sanction, mais davantage un accessoire qui pourra vous aider. Il existe aussi une version très efficace si vous ne voulez pas qu’il s’échappe de votre demeure alors qu’elle n’est pas clôturée. C’est un autre fonctionnement, car vous devez délimiter un périmètre avec un câble très fin qu’il faut généralement enterrer sur quelques centimètres. Puis lorsque l’animal s’approche de celui-ci, une petite alarme se déclenche et il sait rapidement qu’il n’a pas le droit de franchir ce seuil.

Les colliers sont donc intéressants uniquement s’ils ont du sens et que vous accompagnez votre chien pour l’éduquer. Il est possible de consulter des spécialistes qui peuvent vous épauler et vous montrer comment utiliser ces accessoires avec aisance, cela vous évite de commettre des erreurs.

La suite :

Air-loisirs-services.fr | contact |